mardi 18 novembre 2014

Mon ultime routine cheveux

Des cheveux en bonne santé, c'est un peu le but ultime de la blogueuse beauté. Je suis passée par tout : les produits aux silicones, les produits améliorés mais encore parfaits (Exemple : Yes to Carrots), les shampoings solides bio (Oui, bon c'était pas très concluant...)...Alors que depuis longtemps, j'avais découvert la gamme au jojoba de Desert Essence. C'était en octobre 2013, lors de ma 1ère commande iHerb

Voici mon avis concernant l'après-shampoing revitalisant Desert Essence au jojoba :
"Nous n'allons pas perdre notre temps à parler de cet après-shampoing Desert Essence. Il n'a rien d'extra ordinaire. Il nourrit mais sans miracle. Il sent pas très bon. Le packaging casse pas 3 pattes à un canard. Bref, un après shampoing plutôt médiocre mais que j'utilise quand même."
Je n'y étais pas allée avec le dos de la cuillère. Heureusement, j'ai pris du recul, j'ai testé la gamme complète : shampoing + après-shampoing. J'ai finis par me faire à l'odeur, que je trouve neutre aujourd'hui. Ce qui n'est pas neutre, c'est bien l'efficacité de ces produits. 

Shampoing Fortifiant au Jojoba - Desert Essence

A la Kératine et au nopal (figue de barbarie)

  • No animal testing
  • No parabens
  • No artificial fragrances/dyes
  • No petroleum compounds including mineral oil, petrolatum and paraffin
  • No SLS
  • No PEGs, PPG, MEA, DEA or TEA
  • No glycols
  • No phthalates
  • Yes vegetarian
  • Yes recyclable
  • Yes biodegradable
  • Yes renewable sources
  • Yes cruelty free

Voilà un petit tour d'horizon. Pour la composition, tout est bon : 

Water (aqua), sodium coco-sulfate (coconut derived), coco-glucoside (coconut derived), simmondsia chinensis (jojoba) seed oil, hydrolyzed jojoba esters, keratin amino acids, hydrolyzed wheat protein, hydrolyzed wheat starch, aloe barbadensis leaf juice, opuntia vulgaris extract (nopal cactus), yucca schidigera extract (yucca cactus), sodium chloride, glycerin (palm derived), glyceryl oleate (vegetable derived), glyceryl caprylate, (vegetable derived), citric acid, guar hydroxypropyltrimonium chloride, sodium benzoate, natural fragrance (parfum).

Ça, c'est l'aspect technique. Le produit est donc un bon produit : pas de cochonneries, soucieux de l'environnement. Bingo. Mais qu'est-ce que ça donne sur la tignasse ?

Le shampoing nettoie vraiment bien. Il aide à démêler : ce qui n'est pas chose aisée avec mes cheveux bouclés. Et l'odeur laissée est agréable : ni trop présente, ni pas assez.

Shampoing Régénérateur au Tea Tree 

Thérapeutique (Menthe poivrée et Yucca)

La liste "no parabens, no animal testing..." s'applique pour ce shampoing aussi. Et la composition est tout aussi canon : 
Water (aqua), coco-glucoside (coconut derived), sodium coco-sulfate (coconut derived), melaleuca alternifolia (tea tree) leaf oil, callitris introtropica wood oil (blue cypress), mentha piperita (peppermint) oil, hydrolyzed wheat protein, mentha arvensis leaf oil, eucalyptus globulus leaf oil, opuntia vulgaris extract (nopal cactus), yucca schidigera extract (yucca cactus), citric acid, glyceryl oleate (vegetable derived), glyceryl caprylate (vegetable derived), glycerin (vegetable derived), menthol, guar hydroxypropyl-trimonium chloride, sodium chloride, sodium benzoate

Ce shampoing-là vient en complément de l'autre, en cas de pellicules. Je ne suis pas scientifique, ni une professionnelle du cuir chevelu, mais parfois j'ai des pellicules, et je ne sais pas pourquoi. Y'a pire dans la vie évidemment. Mais on est là pour parler bulbe et fourches. Je ne sais pas pourquoi ni comment. Ce que je sais, c'est qu'elles disparaissent grâce à ce shampoing. 

Je l'utilise une fois tous les deux mois. L'odeur est très fraîche, "végétale" je dirai. Par contre, ce n'est pas un shampoing nourrissant pour un sou. Veillez à bien utiliser un après-shampoing adapté. Au jojoba par exemple.

Après-Shampoing Revitalisant au Jojoba

A la Kératine et au nopal (figue de barbarie)

Compo du produit, ok : 
Water (aqua), polyglyceryl-2-stearate, behenyl alcohol (vegetable derived), glycerin (vegetable derived), behentrimonium chloride, cetearyl alcohol (coconut derived), simmondsia chinensis (jojoba) seed oil, hydrolyzed jojoba esters, keratin amino acids, hydrolyzed wheat protein, hydrolyzed wheat starch, opuntia vulgaris extract (prickly pear cactus), yucca schidigera extract (yucca cactus), astrocaryum murumuru seed butter, orbignya speciosa kernel oil, tocopherol (vitamin E), aloe barbadensis leaf juice, citric acid, glyceryl caprylate (vegetable derived), guar hydroxypropyltrimonium chloride, sodium chloride, natural fragrance (parfum)
Un après-shampoing efficace : il démêle, et rend le cheveux souple, sans l'alourdir. Il est simple à rincer. Bref, un après-shampoing qui fait ce qu'on lui demande avec brio. Avec qui ? 


Crème capillaire Boucles Souples

A la noix de coco

Compo du produit : 
Water (aqua), cetearyl alcohol (coconut oil), behentrimonium methosulfate, avena strigosa seed extract (black oat), cocos nucifera (coconut) oil, carthamus tinctorius (safflower) seed oil, glycerin (plant), hydrolyzed soy protein, agave rigida (sisal) extract, panthenol (pro-vitamin B5), cocos nucifera (coconut) extract, opuntia vulgaris extract (nopal cactus), yucca schidigera root extract (yucca cactus), aloe barbadensis leaf juice, symphytum officinale leaf extract (comfrey), tocopheryl acetate (vitamin E acetate), yucca schidigera leaf/root/stem extract (yucca cactus), glyceryl stearate SE, glyceryl caprylate, hydroxyethylcellulose, lecithin (soybeans), citric acid, sodium benzoate, fragrance (parfum), sodium hydroxide.

Dommage, en 3ème position retrouve un ingrédient proche des quats (selon "la vérité sur les cosmétiques") : "behentrimonuim methosulfate". Hormis ce bémol de composition, cette crème est pas mal du tout. Après avoir lavé mes cheveux, j'en appliqué une noisette du bout des doigts sur mes boucles. Ainsi elles sont mieux dessinées. Et l'odeur de noix de coco est juste divine.


Conclusion

Cette routine est celle qui me convient le mieux. Mes cheveux s'abîment beaucoup moins. Ils ont de l'éclat, du volume et sont "moins difficiles" à coiffer. Desert Essence est une bonne marque. 
Evidemment, elle n'est pas parfaite (mais qui a la prétention de l'être ?), mais j'en suis pleinement satisfaite. Dans l'idéal, j'aimerai me procurer les produits à côté de chez moi, afin d’éviter de me faire acheminer des colis depuis le site iHerb (et donc depuis les U.S).


Et vous les filles, comment vous prenez soin de vos tiffs ? Quelque chose à ajouter sur Desert Essence ?

mardi 11 novembre 2014

Docteur Sleep : faut-il lire la suite de Shining ?

Photo du livre "Docteur Sleep" de Stephen King

Fervente lectrice de Stephen King, je n'ai pas pu passer à côté de Shining, un roman (son 3ème) phare. C'est en partie grâce à ce livre que je me suis mis en tête de lire toute la bibliographie de King. Et c'est aussi grâce à Shining qu'une bonne partie de mes nuits ont été agité pendant un temps. Le roman m'avait vraiment terrifiée. Comme si ce n'était pas assez, j'avais aussi eu la bonne idée de regarder l'adaptation de Stanley Kubrick. Bravo ma grande.

Quand j'ai lu quelque part sur la toile que Stephen King sortait la suite, j'ai bondi. D'abord de surprise, puis d'étonnement et enfin de joie. Je me suis demandée comment on pouvait donner une suite à un roman où l'un des trois protagonistes meurt et où le lieu emblématique brûle...

Docteur Sleep, c'est donc la vie de Danny Torrance, l'enfant lumière. Oui, il y a une vie après l'hôtel Overlook.

Synopsis du livre :

Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi... Hanté par l’idée qu’il aurait pu hériter des pulsions meurtrières de son père Jack, Dan Torrance n’a jamais pu oublier le cauchemar de l’Hôtel Overlook. Trente ans plus tard, devenu aide-soignant dans un hospice du New Hampshire, il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser les mourants, gagnant ainsi le surnom de « Docteur Sleep », Docteur Sommeil. La rencontre avec Abra Stone, une gamine douée d’un shining phénoménal, va réveiller les démons de Dan, l’obligeant à se battre pour protéger Abra et sauver son âme...


On retrouve donc Danny Torrance, qui a eu un parcours de vie légèrement semé d'embûches. Alcool, un peu de drogue, quelques gonzesses, de la baston. Rien de bien sain. Il va essayer de se poser, aidé par quelqu'un de solide. Il va "soigner" son alcoolisme. Son don va le mener à la petite Abra. Et eux deux vont se battre ensemble. Contre ? Le mal. Oui, en gros quoi. 
Une communauté étrange enlève des enfants dans tout les Etats-Unis. Voilà contre qui Danny et la petite Abra vont se battre.

Si vous n'avez pas lu le livre "Docteur Sleep" et que vous ne souhaitez pas être spoilé, c'est le moment de vous arrêter.

Photo du livre "Docteur Sleep" de Stephen King

L'atmosphère




Ah les lieux décris par Stephen King, c'est tout une histoire d'amour. Seuls ses lecteurs doivent rêver d'aller dans le Maine. Là aussi, Stephen King m'a donné envie de prendre un vol aller-simple pour le New Hampshire

Le scénario


J'avoue avoir été surprise par la communauté, les "méchants" de l'histoire. Leur essence-même, leur existence est assez "tirée par les cheveux". Je ne m'attendais pas vraiment à ça. J'ai donc dû passer outre ma surprise pour apprécier cet aspect-là du roman. La psychologie des personnages étant très aboutie, on finit par y croire sans aucun mal.

Les vieux démons



Comme souvent, les personnages sont complètement hantés par leurs vieux démons : l'alcool, la violence...Même les plus innocents d'entre nous ont leur part de noirceur, leur tendance à pencher un jour du côté obscur. C'est un sujet très fréquent chez l'auteur mais que j'apprécie toujours autant. Dans ce livre, ce n'est pas seulement la communauté des "Méchants" qui prouvent sa part d'obscurité. C'est aussi la petite Abra, pourvue du même don que Danny (le "shining"), qui parfois s'égare dans le brouillard de ses pouvoirs. Cet aspect-là des personnages leur confère une véritable authenticité.

Les personnages



Comme je le dis un peu plus haut, les personnages sont vrais. Reprendre un personnage et le faire grandir était très risqué. Mais toutes ses failles et  ses réussites sont justifiées et plausibles : on croit dur comme fer au Danny Torrance adulte.
La plus méchante de tous les méchants du roman, Rose Claque (en couverture du roman), est tout aussi fascinante que terrifiante. Chacune de ses actions et de ses pensées paraissent couler de source.
Stephen King m'a, une fois de plus, donné la sensation de connaître ses personnages sur le bout des doigts. 

Pour finir, oui ou non ? Faut-il lire la suite de Shining ?


Je dirai oui. Une fois l'acceptation d'une histoire complètement différente du premier roman, on se retrouve capturée et captivée par une histoire très bien ficelée (et trépidante) au milieu de personnages (bons comme mauvais) attachants et dont on se fait un plaisir de les suivre. 

Je pousserai même le bouchon en affirmant qu'une suite de la suite ne m'aurait pas déplu tant j'étais triste de quitter les personnages en refermant mon pavé. Voilà.

Livre que je recommande à : 


Ceux qui ont lu Shining et qui souhaite prendre des nouvelles de Danny. Ainsi qu'à ceux qui ne l'ont pas lu mais qui ont envie de lire un bon roman flippant, comme sait les écrire le maître de l'horreur.

Pour l'acheter :

mardi 4 novembre 2014

Mon soin de nuit naturel


Parmi les petits plaisirs, il y a le soin de nuit. Au moment où on l'applique, c'est qu'on a enfilé le pyjama et qu'on est fin prête à mettre un coup de tête à l'oreiller. Hormis appliquer son soin de nuit : il n'y a plus RIEN à faire. Le chat a sa gamelle pleine, la table est débarrassée, la lessive est étendue, le pneu est changé, et les volets sont fermés.

Je ne zappe jamais ce rituel car tous les soirs je me démaquille et je nettoie mon visage. Quand on a une peau mixte, on est sujette aux imperfections et on a tendance à oublier qu'il faut hydrater sa peau. On m'avait conseillé les huiles végétales, j'avais opté pour l'huile de coco (phénomène de mode quand tu nous tiens). Ce qui avait été un échec cuisant, j'avais partagé cette mésaventure avec vous dans un article humoristique. Je disais que l'huile pour les peaux mixtes, c'était une connerie. Non, c'était bien moi la connerie. Et mes lectrices me l'ont fait remarqué. Et je les remercie : oui, je vous remercie ! Car je n'ai pas la science infuse, et grâce à vous, j'ai pu rectifié le tir et découvrir une super routine...

L'huile de coco n'est pas du tout adaptée pour les peaux mixtes à grasse. Mais d'autres le sont, oui Madame. Comme par exemple l'huile de noisette, l'huile de jojoba oui bien l'huile de macadamia (principalement).


L'huile de jojoba hydratante et réparatrice


Je fais une confiance aveugle à la marque Melvita (vous pouvez d'ailleurs retrouver tous mes articles sur cette marque en cliquant ici). Elle ne m'a jamais déçue. J'ai opté pour le jojoba car c'est une huile adaptée pour les peaux à boutons. Non seulement elle hydrate, mais elle répare la peau (pratique quand on a des imperfections). L'huile de jojoba est l'huile la plus proche du sébum humain !

ecocert
Cette huile est de première pression à froid. Ce qui veut dire qu'elle n'a pas été chauffé, si elle l'avait été : l'étape raffinage aurait été obligatoire. Et pour le raffinage, on passe par la case chimique.

Ici, on a pressé les graines à froid. L'huile est donc pure. Sans artifice. Et surtout sans ingrédient douteux. Et elle est issue de l'agriculture biologique !
Conclusion : lorsque vous achetez une huile végétale : optez toujours une huile de 1ère pression à froid, c'est un véritable gage de qualité.

Pour un flacon de 50 ml il faut compter environ une douzaine d'euros. Ce n'est pas donné, mais c'est un produit très économique : une goutte suffit...




L'huile essentielle de tea tree : purifiante et anti-bactérienne


Ne me dites pas que vous n'en avez pas entendu parler. C'est le must-have de toutes les blogueuses beauté ! Cette huile essentielle est parfaite pour purifier votre peau. En application locale (à l'aide d'un coton tige par exemple), elle fait des miracles.

Pareil que l'huile végétale, les huiles essentielles, l'idéal est de les choisir pures.

J'assimile donc ces deux produits tous les soirs. Une goutte de chaque dans le creux de la main. Je frotte sur mon visage parfaitement nettoyé, encore un peu humide (l'huile pénètre plus facilement la peau lorsqu'elle est humide !) . L'huile de jojoba ne laisse aucun film gras sur le visage, vous pouvez aussi l'utiliser le matin sans problème (toutefois, il est préférable d'éviter le contour des yeux avant de se maquiller...).

Voilà tout simplement mon soin de nuit, naturel, bio, simple et efficace. Ma peau ne tiraille plus du tout depuis que j'utilise ces deux produits. Quant aux points noirs, ils se font de plus en plus rares. J'aimerai les éradiquer complètement, si vous avez de bonnes astuces naturelles je suis preneuse !

Et vous ? Quel est votre soin de nuit ?

mardi 28 octobre 2014

Coup de coeur Côte Basque : Guéthary


 


Cet été je suis allée pour la 1ère fois à l'Océan. Ça fait des années que je vais à la mer. On m'a toujours dit du bien de l'Océan mais je n'avais pas eu l'occasion d'y aller jusqu'à cet été. J'étais vers Anglet. On a un peu baroudé, visité les lieux touristiques et j'ai eu plusieurs coups de cœur. 

L'un d'entre eux est le village de Guéthary.

Ce village se situe entre Biarritz et Saint Jean de Luz. La route pour s'y rendre est une nationale des plus agréables. Je dirai que ce n'est pas le village le plus animé de la Côte Basque, mais c'est surement l'un des plus mignons.

J'ai aimé les maisons typiques du Sud Ouest, les volets rouges ou bleus, cette verdure incroyable...
Il y a quelques petits points à visiter dans le village, notamment le parc, vous y trouverez des œuvres d'art mêlées à la végétation, entre les toboggans et les bancs publics.


 

Je me suis aussi émerveillée des bicoques de ce village. J'ai regretté de ne pas être multi-millionnaire. J'aurai surement craqué pour l'un des manoirs qui m'ont fait tourné la tête.

En bas du village, ne manquez pas de vous rendre au point de vue :



Vous pourrez y admirer l'Océan, déchaîné ce jour-là : c'était magnifique.

 

Voilà, pour mon coup de coeur Basque. 

J'aimerai vous parler de tout ce que j'ai pu voir du côté de la Côte Basque, car j'ai vraiment adoré ces vacances. C'était une première dans le Sud Ouest très réussie. 

Je n'ai pas eu beaucoup de soleil, ce qui m'a permit de faire des photos très sympas certes, mais par contre, nous n'avons pas pu profiter de la plage comme on l'aurait souhaité.

Nous allons donc être obligés d'y retourner :)

Et vous, avez-vous des coins sympas à me conseiller ? Vos vacances c'était plutôt mer ou océan ?

mardi 21 octobre 2014

Que penser de 1001 pharmacies ?

On m'a offert un bon d'achat pour que je puisse tester le site 1001 pharmacies. Ça a été l'occasion pour moi de découvrir un site plutôt fourni et très bien fait. Voici un petit tour d'horizon de ma première commande !


Mon avis sur le site 1001 pharmacies



Qu'est-ce que c'est ?

C'est un site de produits de para-pharmacies en ligne. Il propose beaucoup de produits. Et surtout : des marques que j'apprécie beaucoup (bio, bien souvent) : Weleda, Melvita, Sanoflore...

Pourquoi j'ai aimé :

Dans un premier temps, c'est appréciable un site internet bien structuré, cela permet de s'y retrouver. Etant donné que ce sont les soins qui bio qui me branchent, j'ai pu me balader dans le rayon virtuel "bio". Même si tous les produits présents ne sont pas bio, je n'ai eu aucun mal pour trouver ce qu'il me fallait (voir + bas pour mes achats).

Les fiches produits sont très claires : un court descriptif, une photo, conseil d'utilisation, COMPOSITION et AVIS. Les deux derniers points sont pour moi des points forts. J'adore prendre le temps d'étudier les compositions des produits que j'achète. En boutique, on a toujours une vendeuse qui surveille qu'on ne se remplit pas le pantalon de produits volés, ou bien qui s'assure qu'on ne reparte pas sans achat...Là, je note tranquillement la compo et je peux faire ma petite étude sur internet. Quant aux avis, c'est toujours appréciable de lire les expériences des autres ! 

La livraison. Alors oui, c'est bien qu'on nous aide à choisir notre produit grâce à un site clair et une fiche bien détaillée, mais il faut aussi que nos achats arrivent à bon port. Avec 1001 pharma vous avez le choix entre vous faire livrer chez vous (pour 4€95, c'est ce que j'ai choisi) ou gratuitement dans une pharmacie partenaire près de chez vous ! Plutôt pratique. 
Les délais de livraison sont tout à fait raisonnables : quelques jours.

Passons aux choses sérieuses : mes achats ! Je vous en parle furtivement car je préfère consacrer un article entier à chacun, après plusieurs semaines d'utilisation.

La brosse nettoyante visage Tosowoong: 

Oui, j'ai fais le mouton, mais en même temps pourquoi me priver de cette brosse dont je n'ai que des échos positifs ??
Elle est comme on me l'a décrit : en plastique, munie d'un cordon et les poils sont très très très doux (ça me rappelle le pelage des lapin). Elle nettoie vraiment bien, je vois que ma peau est plus propre. J'ai encore des impuretés, mais je me laisse encore quelques semaines d'utilisation pour me faire un avis bien ficelé. 

Je reviens donc vers vous avec un article des plus complets !
Fiche produit de la Brosse Tosowoong.

Le contour des yeux lissants Weleda:


Photo Contour des yeux lissant WeledaJe voulais un article pour le contour de mes yeux. J'ai des cernes très marquées. Rien de miraculeux ne pourrait en venir à bout. J'ai appris à les accepter, même un bon anti-cernes ne peut pas les dissimuler complètement, c'est comme ça. Mais, ça reste une zone sensible que je voulais soigner, hydrater et masser. J'avais lu un article très positif sur ce soin. 
Et puis je voulais tester la marque Weleda dont j'ai aussi entendu le plus grand bien.

Là, aussi, je préférerai laisser passer quelques semaines pour me faire un avis plus construis ! Mais pour le moment je suis très contente de ce contour des yeux. Même s'il n'a rien de miraculeux.

Fiche produit Contour des yeux lissants.

En conclusion

Voilà, je n'hésiterai pas à re-commander chez 1001 pharmacies, je n'hésiterai pas non plus à vous recommander ce site. Il est rare que je fasse des partenariats, quand c'est le cas, comme aujourd'hui, c'est que j'ai choisi mon partenaire avec soin
Je ne me permettrai pas de prendre le risque de vous décevoir en vous proposant un site douteux.