Je ne pensais pas que j'aimerai être célibataire

10:55

Et pourtant...


J'ai toujours été en couple. Un peu comme si j'étais une phobique de la solitude. Pourtant j'aime la solitude. Mais le déroulement de la vie nous échappe parfois. Et puis finalement, je me suis retrouvée seule, peu importe pourquoi ou comment.

Il a fallu tout réapprendre. A commencer par vivre seule. Rentrer du travail sans avoir qui que ce soit qui nous attend à la maison (hormis le chat). Préparer le dîner. Dîner seule. Choisir un film. Se coucher. Seule, toujours seule. Tout ça parait pathétique, triste. Mais ça n'est pas le cas. Du tout.

En étant célibataire je peux :

- Faire des soirées sushis : sushis, makis, californian rolls sans entendre "Mais, t'as oublié de faire le gratin, où est mon pavé de rumsteack ?!"
- Dîner uniquement d'un bout de pain aux céréales avec un morceau de fromage de brebis affiné. Le tout accompagné d'un bon vin de Savoie.
- Regarder 3 épisodes de Grey's Anatomy d'affilé. Et s'exclamer à haute voix à chaque fois que le scénario le permet. C'est à dire tout le temps.
- Pleurer devant le final de Titanic. Quand elle rejoint Jack dans ses rêves et que l'ensemble des passagers applaudi. Rembobiner et recommencer.
- Prendre l'apéro en ville avec les copines et cela, n'importe quel soir de la semaine. "Apéro sushis mardi ? Mais oui !"
- Trainer en pyjama et peignoir en polaire rose Hello Kitty. Sans honte. Et toute la journée.
- Manger chez ma mère tous les dimanches midis. Sans devoir faire la concession d'aller chez celle de son homme le soir.
- Trouver la lunette des WC toujours baissée (et propre).
- Ne pas faire son lit systématiquement. J'ai toujours eu un faible pour les draps en boule.
- Ne pas ranger ses produits de beauté. Laisser trainer le poudrier grand ouvert, le mascara posé sur le radiateur et le lisseur branché, prêt à l'emploi, entortillé sur le porte serviettes.
- Ne pas expliquer à toute heure de la journée ce que je fais et à quelle heure je rentre.
- Dormir en étoile, prendre toute la place dans le lit et m'enrouler intégralement dans la couette.
- Laisser trainer mes loooongs cheveux un peu partout dans la maison.
- Vivre en Crocs oranges (fluo, genre DDE).
- Me balader avec un masque à l'argile verte sur le visage ET un masque capillaire. Sans complexe (aucun).
- Chanter à tue-tête "Vanina" de Dave. Et ça, à n'importe quelle heure de la journée.
- Inviter les copines tout le week-end pour descendre 3,4,5 bouteilles de Martini.
- Conduire très lentement avec de la musique classique à fond. Sans commentaires aucun.
- Sortir en bottes en daim avec un mini-short en cuir, sans menaces.
- Faire un karaoké dans le salon avec les copines. Sans violences conjugales après un duo sur "J'ai encore rêvé d'elle".
- Aller aux toilettes sans trouver un subterfuge chaque jour.
- Trouver le coupe-ongle à sa place, dans le petit tiroir.
- Regarder Grease 3 fois de suite. Et chanter en cœur avec John Travolta
- Avoir de longues discussions avec mon chat. Sans passer pour une folle.
- Rester 4h30 au téléphone avec une copine pour parler de l'attitude déplorable et immature de son mec. Sans qu'il soit défendu en voix off.
- Boire une bière au goulot en rentrant du travail. Cul sec.
- Coller des pages de magazines sur tous les murs.
- Ne plus être à jour dans les lessives.
- Ne plus regarder la télé. Et oui, je vis sans télé. Le pied intersidéral.

Crédit Photo : Daisy Oak, une amie photographe. (Son flickr et sa page facebook).

You Might Also Like

14 petits mots

  1. Cette liste est pal mal je dois l’admettre même s'il y a beaucoup de choses que je fais même en ayant mon chéri ^^. Et puis finalement je me rend compte que je crois que je me sentirais trop seule...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais non ! On s'y fait ! Et y'a toujours les copines...

      Supprimer
  2. Hihi cette liste est vraiment top ! Moi à chaque fois que j'ai été seule j'en ai toujours profité pour faire des activités à l'extérieur et sortir avec mes amis, discuter des heeeeures avec eux au téléphone, rendre visite à mes potes sans ambiguïté! Bref le pied (même si au début la solitudes est asser dure à combler, j'avoue :)) ! Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, au début, c'est pas bien drôle, mais on prend vite le pli ;)

      Supprimer
  3. Hahaha, j'ai bien ri! :)
    C'est vrai que vu comme ça, ça ferait presque envie!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux alors :)
      Presque, hein ! Mais quand on est amoureuse, c'est quand même mieux (quoique...)

      Supprimer
  4. J'adhère. Surtout pour l'étoile de mer dans le lit. ^^
    Moi qui est toujours pensé être presque dépendante affective, j'en viens à ne pas avoir envie de me recaser. (pour le moment)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut trouver de l'affection, sans se caser aussi :)

      Supprimer
  5. j'ai aimer ton article
    je suis d'accord avec toi mais cela a du bon aussi d'etre en couple
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y a du bon aussi à être en couple, bien entendu !

      Supprimer
  6. Ahahah j'adore ! Je suis 100% en accord avec " Regarder Grease 3 fois de suite. Et chanter en cœur avec John Travolta " ! <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a quand même un sacré charme quand il danse ce crétin !

      Supprimer
  7. j'ai vu beaucoup de couple se séparer ces derniers temps .. une véritable épidémie qui as manqué me contaminé aussi !


    J'ai beuacoup aimé la liste dans tous les cas :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'ai remarqué ne pas être la seule à avoir terminé une longue relation ! C'est toujours mieux que la grippe ! Moi je m'en porte pas plus mal ;) Courage à toi, j'espère que ton couple tiendra, des bisous !

      Supprimer

Votre avis compte :)