J'ai testé pour vous : Messmer le fascinateur

19:18

Hier soir, j’ai assisté au spectacle de Messmer le fascinateur à Annecy avec ma sœur. 
Nous étions curieuses, excitées et sceptiques. Oui, tout ça à la fois. 


Mais qui est-ce ? 


Pour ceux et celles qui ne connaissent pas le phénomène Messmer, voici un petit rappel : c’est un artiste canadien qui pratique l’hypnose pendant ses spectacles. Il choisit des personnes comme vous et moi (il privilégie ceux qui sont très “réceptifs” à l'hypnose), les hypnotise et pratique la suggestion verbale pour leur faire faire des choses drôles sur scène. En gros, c’est un spectacle dont TU es le héros (un spectacle interactif quoi). Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à faire un tour sur Youtube, les vidéos de démonstration foisonnent. 

Comment c’était ? 


1/ Le test de réceptivité 

La première partie commence par un test de réceptivité. Messmer nous a expliqué que tout le monde est réceptif, mais il y a des degrés d’intensité. Pour que l’expérience soit marrante et impressionnante, il va de soi qu’il faut sélectionner ceux qui se lâcheront le plus sur scène. Le test est le suivant, on colle les pieds au sol, mains sur les genoux, on joint les mains au-dessus de la tête. Tout ceci est suggéré par Messmer, avec une voix des plus enjôleuses. Il compte jusqu’à 3, tout en parlant très vite et en t’expliquant que tes mains sont restées collées au-dessus de ta tête. Il te demande d’essayer de te décoller. Moi j’ai réussi, avec une légère difficulté que je mets sur le compte du psychologique. Ma petite sœur, elle, n’a pas collé du tout. Bon. Voyons la suite. 

2/ La première partie 

Ceux qui sont restés collés, restent bel et bien collés. Messmer finit par leur ordonner d’arrêter et de monter sur scène. Il les endort en leur touchant le cou : ils tombent comme des poupées de chiffon, c’est assez impressionnant. Et ensuite, il les mets dans des situations improbables et les réveille lorsqu’ils sont dans des positions amusantes. Il arrive à suggérer à un des “spectateurs réceptifs” qu’il s’appelle autrement. Ou bien qu’il est 8h02, et ce toute la soirée et à chaque fois qu’on lui demande l’heure. Tout est très drôle. Mais quand même... Je reste très très sceptique. 



3/ La deuxième partie 

Messmer avait ordonné avant l’entracte à ses petits cobayes de danser à chaque fois qu’ils entendraient la musique du French Cancan. Il repasse la musique et les plus réceptifs ne peuvent s’empêcher de danser depuis leur place dans le public. Ceux- ci sont d’emblée choisis pour remonter sur scène. Il nous refait passer un test de réceptivité. Et ce coup-ci, ni ma sœur ni moi ne restons collées. Ce qui accentue mes doutes sur la vérité de tous ces comportements étranges sous “hypnose”. 

4/ J’ai un peu flippé quand même 

Pendant la deuxième partie, j’ai autant rigolé que flippé. Il a sorti un rat dans un bocal, pour montrer qu’avec la suggestion verbale on pouvait soigner les peurs. Sauf qu’une dame dans le public, une “réceptive” qui n’est pas montée sur scène, s’est mise à hurler (à nous déchirer le cœur, le tympan, c’était horrible). Son mari a expliqué qu’elle avait la trouille des rats et qu’elle était très réceptive à tous les exercices qui avaient été effectué. Messmer n’a pas réussi à “suggérer” à la dame de se calmer, elle nous a fait une belle crise, elle hurlait qu’elle voyait le rat (ce qui était faux). Il a dû l’endormir pour la calmer… 

Pareil, dans le rang d’à-côté avec un jeune homme qui a eu du mal à se décoller mais qui n’est pas monté sur scène pour autant. Au moment où ils ont passé la musique du French Cancan, il s’est mis à danser comme un pantin désarticulé (ou un possédé, au choix). Il est descendu pour monter sur scène, il a bien failli se vautrer 2,3 fois sur les gens. Il était comme sous LSD. Messmer s’est arrêté pour lui demander d’où il venait, il l’a refusé sur scène et l’a réveillé. Mais tout le long du spectacle, il a fait des choses très bizarres. 

5/ Le bouquet final et pourquoi j’y crois 


Messmer nous a bien fait marrer, les gens se sont bien lâchés, entre ceux qui se sont pris pour Rocky Balboa et ceux qui ont dansé autour du mammouth qu’ils venaient de tuer : on s’est payé des bonnes barres de rire. Messmer nous remercie, les lumières s’éteignent. Certains attrapent leurs manteaux et rejoignent la sortie. Mais le spectacle n’est pas terminé. 

Il revient et nous propose de répondre aux questions les plus fréquentes : 

 - Comment être plus “réceptif” ? : il nous explique qu’il faut penser à rien (on s’approche de la technique de la méditation). Il ne faut pas se dire “Je veux être hypnotisé” (ni l’inverse d’ailleurs). Il faut “ouvrir” son esprit et se laisser aller. 

 - Est-ce que ce sont des acteurs sur scène ? : là, il nous propose qu’on participe tous. Car après tout, les moins réceptifs ont aussi droit à leur expérience. Je jubile. Pieds collés au sol, mains sur les genoux, Messmer entonne ses suggestions “Vous avez envie de dormir, votre tête est lourde, de plus en plus lourde, vous vous détendez, vous vous relâchez... Concentrez-vous sur ma voix...”, etc. Et là, je me sens comme quand je commence à faire ma sieste : je percute que je suis bien, mais bien... Que mes muscles se sont complètement détendus et que je sombre doucement vers le sommeil. Va savoir pourquoi, ma mâchoire s’est mise à avoir des spasmes. Et Messmer continue “Je vais compter, et à “1” vous dormirez de mieux en mieux, de plus en plus, 1 !”. Et là, ma petite sœur, sceptique et angoissée d’être hypnotisée m’explose l’épaule et me tombe dessus comme une poupée de chiffon. J’ai beau m’endormir, je commence à sourire, je suis si bien. Messmer continue de compter “Je vais continuer de compter, et à “2” vous dormirez de mieux en mieux de plus en plus, 2 !”
Et là, ma sœur me fait un spasme du tonnerre. Je suis redescendue de mon trip illico parce que j’ai commencé à flipper. Elle a dormi jusqu’à 3. Et d’un coup, elle a relevé la tête, m’a fixée, avec une tête genre “Mais qu’est-ce que je fous là”
Elle n’a pas tellement apprécié l’expérience car elle a lutté tout le long. Quand il a commencé ses suggestions, elle a senti qu’elle avait sommeil mais elle ne voulait pas s’endormir. Et pourtant



Nous sommes donc reparties du spectacle convaincue que cela fonctionne. Il hypnotise bel et bien les gens. Je rappelle que l’hypnose est une pratique scientifique prouvée. Messmer ne fait que rigoler avec cette pratique, il n’a pas de “don”. 

Il est possible que certains des “réceptifs” qui montent sur scène soient des acteurs, histoire d’édulcorer les choses, pour que le spectacle soit vraiment spectaculaire. 
Mais ça ne gêne pas. Non seulement on passe un bon moment (à se fendre la poire) mais en plus, on ressort impressionné.

Un spectacle à voir à vivre et à re-vivre ! 

> Si vous avez assisté à son spectacle, je serai enchantée de lire vos témoignages car le sujet m'a vraiment passionné !

Crédit photo : messmer.ca + tumblr

You Might Also Like

9 petits mots

  1. J'ai très envie de voir ce spectacle, on ne doit pas s'y ennuyer en tout cas !

    RépondreSupprimer
  2. Mouais. J'ai un peu peur aussi de l’hypnose spectacle ... Je ne sais pas si je serais réceptive mais je n'aimerais pas me trouver à faire n'importe quoi sur scène ..!
    Très intéressant ton récit !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu n'es pas obligée de monter sur scène, les gens sont volontaires ! Et pour savoir si tu es réceptive, il faut te rendre au spectacle ou te payer une séance d'hypnose ! Je pensais l'être, je pensais être très très réceptive et en fait : pas tant que ça ! Enchantée de t'avoir intéressée ! Bonne journée :)

      Supprimer
  3. Mes parents y sont allés le weekend d'avant à Paris, cadeau de noel de ma soeur.
    Je te demande à mon père alors, c'était bien ?!?!

    Il me répond, à ma oué, t'aurai aimé ou... eu honte, ta mère à faire la première partie sur scène... Elle cherchait des poux dans la tete des gens, essayait de soulever un énooooorme cailloux pour tuer un mammouth, elle est même tombée car c'était trop lourd. Elle a dansé le french cancan comme si elle était droguée et à la fin de la soirée elle a meme dormi encore une dizaine de minutes alors que tout le monde était sorti"
    Bref ma mère était sur scène complètement hypnotisée et promis ce n'est pas du tout une actrice !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent ! Il a fait faire les mêmes choses aux gens à Annecy ! Pour ce qui est d'avoir dormi après le spectacle, ça a été le cas de ma sœur : mais pas très longtemps. En revanche, plusieurs personnes dormaient quand nous avons quitté l'Arcadium. C'est marrant c'était principalement des femmes !

      Supprimer
  4. un article vraiment bien écris
    effectivement cela doit être une expérience super
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
  5. J'ai vu le sho et ai été bluffée aussi !!!

    RépondreSupprimer
  6. Coucou !

    J'ai vu Messmer il y a quelques semaines et c'était bluffant ! Je ne suis malheureusement pas réceptive (ou en tous les cas je m'interdis de l'être en étant hyper stressée au moment des tests) mais on a passé un super moment. On a qu'une envie, y retourner !

    RépondreSupprimer

Votre avis compte :)