Arrêter de fumer grâce à l’hypnose

10:30






Si vous me suivez,  je vous ai parlé de mon envie d’arrêter de fumer et de ma démarche. A savoir : arrêter de fumer grâce à l’hypnose

Vendredi 21 février,  je me suis donc rendue à ma 1ère séance d’hypnose.

Une semaine avant, j’avais parlé avec l’hypnotiseuse de ma manière de fumer : comment j’ai commencé, pourquoi je fume, quelles cigarettes me manqueront le plus…Ce qui m’a fait rédiger un article sur toutes les cigarettes que je fume en une journée (disponibleici). Cet article, ça m’a fait du bien de le rédiger. Mais j’ai surtout pris conscience de quelque chose : ce n’est pas les clopes que je fume en soirée qui me manqueront le plus. Mais les clopes de la solitude.

J’ai percuté que je meublais ma vie de célibataire en fumant. Manger seule ? Pas un problème, ce soir je dîne avec Marlboro. Love Actually ? Marlboro a adoré, il a même pleuré à la fin du film ! Le soir, je m’endors avec Marlboro, tous les deux, couchés dans le lit. Pathétique mais pourtant vrai.

1 / Déroulement de la séance d’hypnose.

Après ce travail (parler + réfléchir à mes sales habitudes) j’ai pu me faire hypnotiser. On a fait le point avec l’hypnotiseuse. Et elle m’a invité à m’assoir dans un fauteuil. Elle s’est installée en face de moi. J’ai fermé les yeux et je me suis concentrée sur sa voix. Elle m’a parlé de sensations, avec une voix rassurante, le toucher, les odeurs, les sons…Elle m’a évoqué les souvenirs de vacances à la mer, l’odeur du monoï, le bruit des vagues, la sensation du sable chaud sous les pieds…Et ainsi de suite, tu te sens « bien ». Tu es consciente que tu es dans un fauteuil, chez ton hypnotiseuse. Mais pourtant, tu es « relâchée », très détendue. De fil en aiguille, elle te guide dans une sorte de rêve où elle te fait dire « au revoir » à la clope. C’est très personnel et surtout propre à chacun, donc je ne vous dirais pas comment elle a procédé pour moi. Mais je me suis débarrassée du tabac dans une sorte de rêve éveillée. Voilà ce qu’est l’hypnose.

2/ Après la séance.

A la fin, elle te demande de respirer 2 grands coups, de revenir « sur terre » (de sortir de ton  « rêve » finalement). J’ai pris mon temps, j’imagine que j’étais bien, ou que j’avais besoin de plus de temps. J’ai finis par ouvrir les yeux. Nous avons très peu parlé de ce que j’avais vu, pour ne pas dire pas du tout. Elle m’a offert un bâton de réglisse. J’ai payé ma séance. Et j’ai grimpé dans mon automobile. J’ai un peu pleuré, parce que je me suis sentie « bien », libérée. Son bureau se trouve loin de mon domicile : presque 1h de route. J’ai eu le temps de me dire un paquet de fois « Tiens, si je m’en grillais une ». J’ai volontairement gardé un paquet plein dans ma voiture. Ça me rassure, je me dis « Si tu craques, elles sont là, tout prêt ». Mais je n’en avais pas envie.

3/ La 1ere soirée.

Dès le 1er soir d’abstinence je me suis retrouvée à une soirée chez des amis. On était 6. Une seule ne fumait pas : moi. Je me suis arrachée la gencive sans m’en rendre compte à grand coup de bâton de réglisse. A la fin du repas, au café, j’ai bien faillis me foutre à poil et me jeter par la fenêtre. Mais j’ai tenu bon. J’ai réfréné mon envie. Et ça a été dur comme ça deux jours.

4/ Et maintenant ?

Ça va bientôt faire une semaine que je n’ai pas touché une clope. L’envie s’est vraiment estompée. J’ai des « relents » d’envie parfois. Et surtout, je me surprends à me dire « Tiens, là t’aurai fumé, mais t’en as même pas envie » ou alors « C’est dingue, ça fait au moins 6h que je n’ai pas pensé à une clope ». La nuit dernière j’ai rêvé que je fumais. Au réveil je n’étais ni triste, ni envieuse. Juste amusée.

5/ On y retourne ?

L’hypnotiseuse m’a dit que normalement, ces deux séances (1 séance à parler + 1 séance d’hypnose) devraient suffire. Elle m’a invité à la tenir au courant par mail. Et à reprendre rendez-vous si j’en ressens le besoin. Pour le moment ça va. Ça va même super bien. Mais je n’hésiterai pas à me tourner vers elle à nouveau.

Source photo : We heart it

You Might Also Like

1 petits mots

Votre avis compte :)