Pourquoi passer aux soins bio

09:19




C'est une question qui me revient souvent. 
Pour quelles raisons ai-je introduis des soins bio dans ma routine beauté

Car oui, je continue de consommer des produits alimentaires pas bio du tout, la quasi intégralité de mon maquillage provient de supermarché (la qualité des ingrédients n'est pas au rendez-vous, croyez-moi). Je ne suis globalement pas une adepte du bio. Je n'ai rien contre bien évidemment. Mais je ne suis jamais tombée dans l’extrême.


Alors pourquoi décortiquer les étiquettes de mes produits soins ?

Est-ce juste un phénomène de mode que je suis ?


J'avais commencé à en parler dans cet article, mais j'ai voulu pousser la réflexion un peu plus loin !







Tout a commencé quand j'ai voulu améliorer l'état de ma peau. J'ai une peau mixte : sèche et à imperfections. En clair : si j'hydrate trop, je passe par la case points noirs, si je n'hydrate pas assez ma peau brille. L'idée c'est d'équilibrer tout ça. Pour bien s'hydrater, quel que soit le type de votre peau : il faut éviter les produits comédogènes

Les produits comédogènes sont ceux qui bouchent vos pores et favorisent l'apparition de comédons (= les points noirs). 

Ingrédients comédogènes (à bannir) : parafinum liquidum, pétrolatum, huile de coco...Voir la liste complète.



Ensuite viennent les silicones. Ils sont utilisées autant pour les cheveux que pour les produits cosmétiques : fond de teint, rouge à lèvres etc...Ils forment une couche imperméable et donnent l'impression que la peau est lisse. Votre rouge à lèvres va tenir toute la journée et votre fond de teint aura une tenue tout aussi impeccable. 
De plus, de par la texture qu'il va apporter à votre produit, vous aurez un confort d'application inégalé : votre produit s'étale très bien et ne brille pas. 

Mais alors pourquoi j'essaye de bannir ces silicones ? Parce qu'ils sont semi-occlusifs. Ils étouffent le cuir chevelu (pas le cheveu, le cheveu n'est pas vivant) ou la peau. C'est en fait un cache misère. 

Il ne faut pas non plus les diaboliser. Ce qui me pose problème, c'est que si vous arrêtez votre routine, votre peau (ou votre tignasse) sera abominable. La couche formée par les silicones protège des agressions extérieures, mais ne soigne pas. De plus, de par son action étouffante, les silicones sont difficiles à nettoyer. D'où l'intérêt d'un bon démaquillage-nettoyage le soir.

Et s'ils sont difficiles à enlever, imaginez pour l'environnement ce que ça peut donner...

Comment les reconnaître : ils finissent souvent en -con, -conol ou -siloxane. Les plus connus : dimethicone, cyclopentasiloxane... 



Vous commencez à les connaitre. Ce sont des tensioactifs (= ils interviennent au niveau de la texture de votre produit final), ils sont présents dans nos produits car ils donnent la sensation d'avoir bien nettoyé la peau (ou les cheveux) et ils ont bien fait mousser la texture (ce qui leur donnent l'impression d'être très efficaces).

Il y a plusieurs types de tensioactifs, classés par ordre d'irritation, les sulfates sont les tensioactifs les plus irritants (ce sont en fait des détergents) : 

Non ou peu irritant
Coco Glucoside
Decyl Glucoside
Disodium Cocoyl Glutamate
Laurdimonium Hydroxypropyl Hydrolyzed Wheat Protein
Lauryl Glucoside
Sodium Cocoamphoacetate
Sodium Cocoyl Glutamate
Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein Glutamate
Sodium Cocoyl Hydrolyzed Wheat Protein
Sodium Lauryl Glucose Carboxylate & Lauryl Glucoside
Sodium Lauroamphoacetate

Moyennement irritant
Cocamidopropyl Betaine
Disodium Cocoamphodiacetate
Disodium Laureth Sulfosuccinate
Sodium Coco Sulfate

Irritant
Ammonium Lauryl Sulfate
Sodium Laureth Sulfate
Sodium Lauryl Sulfate
Sodium Lauryl Sulfoacetate
Sodium Myreth Sulfate

Source de la liste : la vérité sur les cosmétiques.

A priori, les sulfates sont interdites dans les produits certifiés bio. L'ennui, c'est que l'ammonium lauryl sulfate est un tensioactif issu de produits naturels. Il est dont conforme aux certifications bio, mais néanmoins très irritant. Donc même lorsque vous faites vos courses parmi les produits bio, n'hésitez pas à jeter un œil à l'étiquette ! Comme quoi, le bio a ses faiblesses aussi !

Quand vous voyez la liste des tensioactifs peu irritants ou pas du tout, vous pouvez constater que vous avez le choix d’éviter les sulfates, les derniers tensioactifs de la liste.


Vous pensez bien que les marques ne vont pas indiquer en gros sur leurs tubes "Efficace mais cache-misère" ou bien "Composition similaire au produit vaisselle" ou encore "Bouche-pore parfait : comédons garantis". Ils planquent tout ça sous des noms barbares, dans la liste INCI. 


Vous n'avez pas prit option chimie ? Pas de panique, le site que j'ai cité tout à l'heure, La vérité sur les cosmétiques vous pré-mâche le travail. Il vous suffit de vous rendre dans l'onglet "recherche INCI" et de taper les 3 premières lettres de tous les ingrédients de votre produit. Vous saurez tout au sujet de ces ingrédients : leurs dangers et leur provenance.

Méfiez-vous aussi des "sans sulfates", "sans silicones, "sans..."...C'est la réponse des marques à la tendance du moment. Ils placardent un gros "sans paraben" afin de mieux le bourrer d'autres produits tout aussi cradingues.



Voilà donc pourquoi je suis passer au bio. Je ne choisis pas mes produits parce qu'ils sont bios, mais parce qu'ils ne contiennent pas de silicone, pas de sulfate (juste des tensioactifs doux) et qu'ils sont non-comédogènes. 
Le bio peut protéger de certains ingrédients, mais attention : pas de tous (comme on l'a vu plus haut avec l'ammonium lauryl sulfate. De même, l'huile de coco peut être bio, mais attention de ne pas l'utiliser sur une peau mixte à grasse par exemple !

Je cherches des produits efficaces, qui protègent, dans l'ordre :
  • L'équilibre de ma peau
  • La complexité de ma nature de cheveux 
  • L'environnement
Il n'y pas d'autres raisons que celles-ci. Si vous voulez retrouver l'intégralité des produits bios que j'ai présenté sur le blog vous pouvez vous rendre dans l'onglet du blog "produits testés", je les indique d'une "*" ou bien en suivant ce lien "produits bio".

N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires, j'y serai comme toujours très attentive. Et si vous avez des questions, je me ferai un plaisir de vous répondre.

Et si vous souhaitez me rejoindre sur les réseaux sociaux, c'est par ici :

You Might Also Like

4 petits mots

  1. Merci pour la liste!c'est exactement ce dont j'avais besoin.je partage cette envie de mieux consommer pour mes beauty routines mais je m'oblige à finir mes produits crados...

    RépondreSupprimer
  2. je suis d'accord avec toi
    pour ma part je fais de plus en plus attention
    et je me tourne de plus en plus vers le bio
    gros gros bisous

    RépondreSupprimer
  3. Coucou!
    Petit témoignage d'une ex addict aux cosmétiques et maquillage de grandes marques et pourtant bien cracra !!!
    Cela fait un un que je suis passée au naturel, bio ou non.
    Alors oui les débuts sont très difficiles, paillasson sur la tête et boutons pleins la face....mais un fois la période de "transition " passée c'est juste génial ! Je n'ai jamais eu les cheveux aussi beaux que maintenant et alors que j'ai toujours souffert d'acné plus ou moins importante ( alors que j'ai 35 balais !) je n'ai plus un bouton et chose que je n'aurai jamais imaginé : je ne met plus de fond de teint (sauf en soirée au autre quand je veux avoir l'air "maquillée " mais au quotidien plus besoin )
    Donc merci à toi pour ton article, c'est bien de dénoncer les produits conventionnels avec les marques qui clairement nous prennent pour des cruches !! Je ne juge personne bien sur, ayant moi même été cruche pendant treeeeeees longtemps ;)
    Belle journée !
    Cameline

    RépondreSupprimer

Votre avis compte :)