Docteur Sleep : faut-il lire la suite de Shining ?

10:03

Photo du livre "Docteur Sleep" de Stephen King

Fervente lectrice de Stephen King, je n'ai pas pu passer à côté de Shining, un roman (son 3ème) phare. C'est en partie grâce à ce livre que je me suis mis en tête de lire toute la bibliographie de King. Et c'est aussi grâce à Shining qu'une bonne partie de mes nuits ont été agité pendant un temps. Le roman m'avait vraiment terrifiée. Comme si ce n'était pas assez, j'avais aussi eu la bonne idée de regarder l'adaptation de Stanley Kubrick. Bravo ma grande.

Quand j'ai lu quelque part sur la toile que Stephen King sortait la suite, j'ai bondi. D'abord de surprise, puis d'étonnement et enfin de joie. Je me suis demandée comment on pouvait donner une suite à un roman où l'un des trois protagonistes meurt et où le lieu emblématique brûle...

Docteur Sleep, c'est donc la vie de Danny Torrance, l'enfant lumière. Oui, il y a une vie après l'hôtel Overlook.

Synopsis du livre :

Danny Torrance a grandi. Ses démons aussi... Hanté par l’idée qu’il aurait pu hériter des pulsions meurtrières de son père Jack, Dan Torrance n’a jamais pu oublier le cauchemar de l’Hôtel Overlook. Trente ans plus tard, devenu aide-soignant dans un hospice du New Hampshire, il utilise ses pouvoirs surnaturels pour apaiser les mourants, gagnant ainsi le surnom de « Docteur Sleep », Docteur Sommeil. La rencontre avec Abra Stone, une gamine douée d’un shining phénoménal, va réveiller les démons de Dan, l’obligeant à se battre pour protéger Abra et sauver son âme...


On retrouve donc Danny Torrance, qui a eu un parcours de vie légèrement semé d'embûches. Alcool, un peu de drogue, quelques gonzesses, de la baston. Rien de bien sain. Il va essayer de se poser, aidé par quelqu'un de solide. Il va "soigner" son alcoolisme. Son don va le mener à la petite Abra. Et eux deux vont se battre ensemble. Contre ? Le mal. Oui, en gros quoi. 
Une communauté étrange enlève des enfants dans tout les Etats-Unis. Voilà contre qui Danny et la petite Abra vont se battre.

Si vous n'avez pas lu le livre "Docteur Sleep" et que vous ne souhaitez pas être spoilé, c'est le moment de vous arrêter.

Photo du livre "Docteur Sleep" de Stephen King

L'atmosphère




Ah les lieux décris par Stephen King, c'est tout une histoire d'amour. Seuls ses lecteurs doivent rêver d'aller dans le Maine. Là aussi, Stephen King m'a donné envie de prendre un vol aller-simple pour le New Hampshire

Le scénario


J'avoue avoir été surprise par la communauté, les "méchants" de l'histoire. Leur essence-même, leur existence est assez "tirée par les cheveux". Je ne m'attendais pas vraiment à ça. J'ai donc dû passer outre ma surprise pour apprécier cet aspect-là du roman. La psychologie des personnages étant très aboutie, on finit par y croire sans aucun mal.

Les vieux démons



Comme souvent, les personnages sont complètement hantés par leurs vieux démons : l'alcool, la violence...Même les plus innocents d'entre nous ont leur part de noirceur, leur tendance à pencher un jour du côté obscur. C'est un sujet très fréquent chez l'auteur mais que j'apprécie toujours autant. Dans ce livre, ce n'est pas seulement la communauté des "Méchants" qui prouvent sa part d'obscurité. C'est aussi la petite Abra, pourvue du même don que Danny (le "shining"), qui parfois s'égare dans le brouillard de ses pouvoirs. Cet aspect-là des personnages leur confère une véritable authenticité.

Les personnages



Comme je le dis un peu plus haut, les personnages sont vrais. Reprendre un personnage et le faire grandir était très risqué. Mais toutes ses failles et  ses réussites sont justifiées et plausibles : on croit dur comme fer au Danny Torrance adulte.
La plus méchante de tous les méchants du roman, Rose Claque (en couverture du roman), est tout aussi fascinante que terrifiante. Chacune de ses actions et de ses pensées paraissent couler de source.
Stephen King m'a, une fois de plus, donné la sensation de connaître ses personnages sur le bout des doigts. 

Pour finir, oui ou non ? Faut-il lire la suite de Shining ?


Je dirai oui. Une fois l'acceptation d'une histoire complètement différente du premier roman, on se retrouve capturée et captivée par une histoire très bien ficelée (et trépidante) au milieu de personnages (bons comme mauvais) attachants et dont on se fait un plaisir de les suivre. 

Je pousserai même le bouchon en affirmant qu'une suite de la suite ne m'aurait pas déplu tant j'étais triste de quitter les personnages en refermant mon pavé. Voilà.

Livre que je recommande à : 


Ceux qui ont lu Shining et qui souhaite prendre des nouvelles de Danny. Ainsi qu'à ceux qui ne l'ont pas lu mais qui ont envie de lire un bon roman flippant, comme sait les écrire le maître de l'horreur.

Pour l'acheter :

You Might Also Like

1 petits mots

  1. C'est fou mais en lisant ta critique je me rends compte que ça fait tellement d'années que j'ai lu Shining que je ne me souviens même plus de tous les détails... Ça sent la bonne petite relecture d'hiver par une nuit obscure, ça :)

    RépondreSupprimer

Votre avis compte :)